Les origines

 

 

 

Tout a commencé en 2017 par une étude de faisabilité lancée par la Communauté de Communes de Haute-Bigorre où plusieurs acteurs issus du milieu social, environnemental et d’insertion sont contactés.

En 2018, Alexandre Fromholtz (actuel président de l’association) travaille sur un projet autour du recyclage des matériaux de chantier.

Cécile Ferber et Nathalie David qui se sont rencontrées par le biais du Tiers-lieux, avaient l’idée d’un projet collectif autour de la création d’une recyclerie. Cécile autour du bois et de la rénovation de meubles, Nathalie autour des livres et des jeux.

Début 2019, tous les trois se rencontrent et décident de porter ce projet de création d’une recyclerie sur Bagnères de Bigorre. Des contacts sont pris auprès d’autres associations et le collectif s’étend.

Le projet est présenté à la CCHB et à la mairie de Bagnères de Bigorre ainsi qu’à la Région, l’ADEME, la French Tech, l’ADEPFO avec laquelle nous suivons une formation.

La CCHB et la mairie sont intéressés par le projet et proposent à l’association, dont la première AG s’est tenue en mai 2019, la mise à disposition de deux entrepôts qui deviendront le magasin et le hangar (lieu de tri et de stockage).

Le 1er octobre 2019 est signée une convention entre la CCHB et l’association Seconde Vie portant sur le bail et des subventions. L’aménagement de la boutique peut démarrer.

En novembre et décembre 2019, la CCHB (devenu depuis le Symat) met à disposition un container à la déchetterie qui permet d’assurer des collectes qui viendront alimenter le magasin.

Inauguration de la boutique le 28 février 2020, et 1ère ouverture le 29 février.

En août 2020, un premier emploi est créé,  deux autres sont prévus d’ici 2021.

Notre démarche vise à remettre en circuit des objets, du textile, des meubles afin de leur donner une seconde vie en créant des emplois locaux.

Nos objectifs

« Ce qui ne vous sert plus peut servir à d’autres ! »

Effectivement, ce n’est pas parce que nous n’en avons plus besoin ou que ce n’est plus à notre goût que cela ne peut pas convenir à quelqu’un d’autre. Au lieu de jeter ces derniers, la recyclerie les   récupère pour les remettre en circuit en l’état ou après lavage et réparation.

Nous souhaitons proposer aux habitants d’autres solutions de consommation, les informer et les sensibiliser sur la question des déchets.

Nous souhaitons nous inscrire dans l’économie circulaire ainsi que dans le paysage local de la réduction des déchets.

Notre démarche est née du constat de l’augmentation incessante des déchets. Une grande partie d’entre eux ne sont pas traités et s’entassent à ciel ouvert ou sont enfouis. Parmi eux, des objets, vêtements et autres en bon état ou nécessitant une légère réparation.

Les continents de plastiques dans les océans continuent de grossir et nous ne savons pas encore comment traiter certaines matières.

Il est temps de repenser notre consommation et de revenir à ce que faisaient nos aïlleuils, c’est à dire : récupérer, réparer, réutiliser, mutualiser et consommer local.

 Comment consommer autrement ?

Posons-nous les bonnes questions avant d’acheter :

– Ne l’ai-je pas déjà ?

– Puis-je m’en passer ?

– Puis-je le faire moi-même ?

– Puis-je l’emprunter ou le louer?

– Puis-je l’acheter d’occasion ?

– Quel impact a t-il sur l’humain et l’environnement ?

En répondant à ces questions, nous pouvons désarmorcer les achats compulsifs et/ou se diriger vers un autre mode de consommation.

Pour réduire ses déchets, la communauté de communes de Haute-Bigorre recommande de :

  • Composter ses déchets végétaux de cuisine et jardin
  • Acheter des produits moins emballés ou en vrac
  • Utiliser des produits réutilisables plutôt que jetables
  • Donner, réparer ou faire réparer

« Le meilleur déchet est celui qui n’est pas produit »

La fine équipe

Alexandre F.

Alexandre F.

Président

Chef d’orchestre de l’équipe, éducateur sportif il a à cœur de tout mettre en œuvre pour faire en sorte que la recyclerie fonctionne le mieux possible. Il est par exemple très important pour les montages de dossier de subventions. Bricoleur touche à tout il s’occupe aussi bien d’une machine à laver que d’un canapé.

Maurice

Maurice

Trésorier

Cet ancien chef d’entreprise est très impliqué dans le fonctionnement de la recyclerie. Il sait utiliser son réseau à bon escient pour le bien de l’association. Touche à tout vous aurez l’occasion de le croiser lui aussi les samedis à la déchetterie.

Patricia

Patricia

Secrétaire

Toujours souriante, elle apporte un vrai plus au reste de l’équipe. Ancienne de la CCHB elle connaît nos partenaires et nous permet d’aller plus vite dans notre relation avec eux. Elle aide très régulièrement notamment au niveau de la friperie.

Nathalie

Nathalie

Responsable boutique

C’est à l’heure actuelle la seule employée de la Recyclerie. Très motivée, elle met tout en œuvre pour vous accueillir dans une boutique agréable et bien remplie. Elle est en plus spécialisée dans les livres. Elle se fera un plaisir de vous accueillir à la boutique et de vous aider.

Alexandre A.

Alexandre A.

Responsable Électronique & Cycles

Bricoleur touche à tout, il gère la partie cycle et toute la partie électroménager et électronique. C’est également à lui que vous avez à faire si vous achetez un objet sur internet. Il est lui aussi très régulièrement présent le samedi et se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Boris

Boris

Très compétent dans le domaine de la menuiserie il passe énormément de temps à remettre en état les meubles. Il est également présent à tous les créneaux d’ouverture de la boutique, il est un rouage essentiel du fonctionnement de la recyclerie.

Valy

Valy

Couturière professionnelle elle est un atout non négligeable pour la partie friperie de la recyclerie. C’est également elle qui gère la partie communication de l’association, facebook ou site internet, c’est elle qui répond très régulièrement aux messages que vous nous envoyez.

Cécile

Cécile

Elle s’occupe de toute la partie financière, capitale pour la vie de l’association. Dynamique, impulse, motivée et volontaire elle cherche à tout mettre en œuvre pour le bien de la recyclerie. Elle est, de plus, très compétente et créatrice dans son travail de menuiserie.

ACTUALITÉ : Ouverture exceptionnelle le 14 juillet de 10h à 18h
This is default text for notification bar